L’évolution du métal québecois

UGS : 0805 Catégorie :

L’Évolution du métal québécois

Ian Campbell Félix B. Desfossés

Catégories : Art, Essai et société

L’évolution du métal québécois, No Speed Limit (1964-1989) retrace la naissance d’un courant musical underground, mais omniprésent dans le panorama musical du Québec depuis plus de 30 ans. De manière consciente ou non, le métal d’ici s’est imprégné du rock garage primitif et provocateur des années 60, des envolées stratosphériques du rock psychédélique, des structures complexes du rock progressif, du poids du heavy rock, de la rébellion du punk et du hardcore, des démos cassette de speed/thrash metal local, la sauvagerie du crossover défonce ou des pionniers du death metal.

Ce récit est construit sur un squelette de citations tirées de près d’une centaine d’entrevues au centre duquel se trouve le coeur du métal québécois: VOÏVOD. Des HOU-LOPS à OFFENBACH et AUT’CHOSE, en passant par D.D.T., SWORD et DBC, jusqu’à OBLIVEON et GORGUTS, l’évolution du métal québécois est établie ici pour la toute première fois. Ce livre démontre hors de tout doute que le Québec représente une plaque tournante pour le métal.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’évolution du métal québecois”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 1 Go. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded.